Article

Espionner les cellules avec des hybrides chémogénétiques

Spying on cells with chemical-genetic hybrids

Gautier, Arnaud (Université de Sorbonne)

Abstract: Cells and organisms are complex machines regulated by a set of dynamic events orchestrated in space and time. Our understanding of their inner workings is intimately linked to our ability to observe how their constituents organize and interact. Optical microscopy allows to observe living systems at submicrometric scale. The development of high-performance fluorescent markers makes possible nowadays to monitor the dynamics of biomolecules with an unprecedented spatial and temporal resolution. This article presents how chemistry and biology can team up to develop next-generation markers that push the boundaries of biological imaging.

Résumé: Les cellules et les organismes sont des machines complexes régulées par un ensemble d’événements dynamiques étroitement orchestrés dans l’espace et le temps. Notre compréhension de leur fonctionnement interne est intimement liée à notre capacité à observer comment leurs constituants s’organisent et interagissent. La microscopie optique permet d’observer le vivant à l’échelle submicrométrique. Le développement de marqueurs fluorescents performants rend possible de suivre de nos jours la dynamique des biomolécules avec une résolution spatiotemporelle sans précédent. Cet article présente comment la chimie et la biologie peuvent s’allier pour développer des marqueurs de nouvelle génération qui repoussent les limites de l’imagerie biologique.


Mot(s) Clé(s): Chémobiologie ; Fluorescence ; Bioimagerie ; Marqueurs fluorogéniques ; Chemical biology ; Fluorescence ; Bioimaging ; Fluorogenic markers
Localisation: CNUDST (TUN01)
Code de rangement: SP 1-3

Published in: L'Actualité Chimique: N° 435 (Décembre 2018), p. 31-35

The record appears in these collections:
Articles & Preprints > Articles

 Record created 2019-06-18, last modified 2019-07-08


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)